Les chaufferies Dalkia fonctionnant au bois-énergie

Il existe une grande variétés de types de chaufferies fonctionnant au bois-énergie

Selon la puissance, le types de biomasses consommées et l'utilisation de l'énergie produite, on peut distinguer 5 grandes catégories de chaufferies fonctionnant au bois-énergie :

Les chaufferies raccordées à un réseau

Ces installations produisent de l'eau chaude qui servira à alimenter un réseau de chaleur. La plupart du temps, il s'agit de réseaux urbains utilisés pour le chauffage et la production d'eau chaude sanitaire. En cas de pic de demande, ces installations sont secondées par des chaufferies d'appoints fonctionnant aux énergies fossiles (ex gaz).

Présentation du réseau de Vénissieux

Les cogénérations : production conjointe de chaleur et d'électricité

©EDF - HUGUET GILLES

Les cogénérations sont des installations produisant simultanément de l'électricité et de la chaleur. L'électricité est souvent revendue sur le réseau EDF. La chaleur alimente un réseau urbain ou une installation industrielle. Ces installations fonctionnent en continue toute l'année, permettant ainsi d'offrir un débouché au bois-énergie pendant les périodes estivales. Grâce à leurs puissances importantes, ces installations peuvent consommer une grande diversité de produits (souches, déchets verts, criblâts de compost, bois de recyclage, etc.).

Présentation de la cogénération Biowatts d'Angers

Les chaufferies industrielles

©EDF - ESCHER RODOLPHE

Les chaufferies industrielles produisent principalement de la vapeur qui sera utilisée dans le process industriel, par exemple pour la production de papier ou de produits agro-alimentaires. Comme les cogénérations, ces sites fonctionnent toute l'année, entraînant une demande continue en bois-énergie.

Présentation des enjeux énergetiques de Malteurop

Les chaufferies pour l'habitat et les collectivités

De plus petites tailles, ces chaufferies sont utilisées pour chauffer des bâtiments collectifs : hôpitaux, résidences d'habitation, lycées, habitations, équipements sportifs, etc. Dépendant plus fortement du climat, ces installations sont en activité uniquement pendant les périodes froides, et consomment plutôt des produits à base de plaquettes forestières.

Les petites chaufferies fonctionnant aux granulés

Ces chaufferies sont utilisées pour le chauffage de petites résidences ou pour certains types de bâtiments communaux (ex. écoles, piscines). Leurs faibles consommations requièrent l'utilisation de produits standardisés tels que les granulés, dont l'humidité est maîtrisée.